Avocat divorce, droit de la famille - Montpellier

AVOCAT LORS D'UN DIVORCE À MONTPELLIER

Les effets d'un divorce peuvent avoir des conséquences considérables sur votre vie et celle de vos enfants.

Cette épreuve de divorce n'est pas toujours rapide à traverser de sorte que tout au long de la procédure, votre avocat en divorce à Montpellier sera à vos côtés et à votre écoute pour faire respecter vos droits.

Il est essentiel de se renseigner auprès d'un avocat divorce au plus tôt car les décisions prises préalablement à l'engagement d'une procédure de divorce peuvent avoir des incidences non négligeables sur les conséquences du divorce et notamment en ce qui concerne la garde des enfants.

Votre avocat en droit de la famille à Montpellier travaille dans un climat de confiance, recueille vos documents ainsi que vos explications pour pouvoir trouver ensemble une solution qui soit le plus adaptée que possible à votre volonté.

Votre avocat au barreau de Montpellier vous permet de bénéficier d'une aide juridique et vous assiste pendant toutes les phases de la procédure. Votre avocat en divorce à Montpellier se charge de la préparation du dossier (qui impose de réunir de nombreux documents et peut nécessiter la rédaction d'attestations). Ensuite, votre avocat à Montpellier vous représente à l'audience civile devant le Juge aux Affaires Familiales du Tribunal de Grande Instance de votre lieu de résidence (Montpellier, Nîmes, Béziers, Carcassonne, Perpignan, Narbonne ainsi que sur l'ensemble du territoire français).

QUELLES SONT LES DIFFERENTES PROCEDURES POUR DIVORCER ?

Afin que le divorce intervienne de manière rapide, votre avocat évoquera avec vous la possibilité d'une solution négociée à votre séparation.

En cas de conflit avec votre conjoint notamment en présence de fautes commises, le divorce prendra une voie différente, à savoir la voie judiciaire, contentieuse. Votre avocat en divorce à Montpellier constituera alors un dossier afin de préserver vos intérêts et ceux de vos enfants.

Votre avocat en divorce recueillera pour votre divorce vos objectifs. Les délais pour divorcer varient en fonction du choix de la procédure et des points d'accord et de divergence des époux sur les conséquences du divorce (patrimoine, prestation compensatoire, garde alternée des enfants ou garde exclusif au profit d'un des parents, pension alimentaire).

La durée d'un divorce peut donc être plus ou moins rapide et varie de 2 mois à parfois plusieurs années.

Il existe en droit français 4 procédures de divorce :

  • Le divorce par consentement mutuel ce qui implique que les époux s'entendent sur le principe du divorce ainsi que sur ses conséquences.
  • Le divorce demandé par l'un et accepté par l'autre signifie que les époux sont en accord sur le principe du divorce mais que leurs points de vue divergent sur les conséquences de celui-ci.
  • Le divorce pour faute peut être demandé par un époux lorsque son conjoint a commis des manquements graves et répétés aux obligations du mariage tels qu'infidélité, adultère, violences physiques, violences verbales, harcèlement moral, humiliations, abandon du domicile conjugal...
  • Le divorce pour altération définitive du lien conjugal qui nécessite une séparation de plus de 24 mois.

La représentation de l'avocat est obligatoire.

L'ensemble des procédures nécessite le recours d'un avocat par époux afin de préserver les droits de chacun des époux.
Cependant et uniquement dans le cadre du divorce par consentement mutuel, les époux peuvent choisir le même avocat.

QUELLES SONT LES PHASES D'UNE PROCEDURE DE DIVORCE ?

La procédure de divorce, que vous mettez en place avec votre avocat à Montpellier, comprend deux phases, la phase de conciliation et la phase de jugement.

  • La phase de conciliation :

Votre avocat en droit de la famille rédigera tout d'abord une requête devant le juge aux Affaires Familiales.
Cette requête est une étape de la procédure indispensable au divorce et extrêmement importante puisque votre avocat mentionnera les mesures que vous sollicitez à titre provisoire comme l'attribution du domicile conjugal à l'un des époux, la résidence des enfants et la pension alimentaire des enfants et du conjoint.
Faute de conciliation entre les époux le Juge aux Affaires Familiales rend une ordonnance de non conciliation et fixe les mesures provisoires qui s'appliqueront jusqu'au jugement de divorce.

  • La phase de jugement :

Ce n'est qu'à l'issue de cette audience que l'assignation en divorce peut être notifiée à l'autre époux.
De nombreux échanges d'écritures peuvent avoir lieu ce qui peut entraîner de longs délais de procédure. Plus les parties sont d'accord sur les conséquences du divorce, plus les délais sont courts.

Votre avocat en divorce à Montpellier met en œuvre son expertise pour trouver une entente le plus rapidement possible.

Contact

Consultez également :

Horaires

de 8 heures 30
à 20 heures

Port: 06 63 77 86 27
Actualités
Voir toutes les actualités
Demande de rappel téléphonique